Quelques variétés d’huîtres

  • 0

L’huître désigne les mollusques marins bivalves de la famille des Ostréidés. Elle a une gamme de variétés que l’on n’arrive pas souvent à maitriser. L’article que voici vient à point nommé pour vous présenter quelques-unes des variétés d’huîtres. Suivez-nous donc !  

Les huîtres creuses

Les huîtres creuses sont la variété la plus commune. Présentes sur plusieurs côtes, elles s’adaptent mieux aux circonstances de l’environnement et croissent vite. Pour plus d’information, cliquez sur le-chai-augustin.fr. Quelques fois, avec leurs saveurs et douceurs on n’a plus besoin forcément de beaucoup d’ingrédients pour agrémenter sa sauce.

Les huîtres de Kumamoto

Elles proviennent du golfe de Yatsushiro. Les huîtres de Kumamoto sont plus présentes en Amérique. Plus moyennes que celles de l’Europe, elles disposent d’une écaille enfoncée et convexe. Faiblement saumâtres, la douce saveur de leur chair donne un goût impeccable. Elles sont très reconnues et achetées.

Les huîtres américaines

Les huîtres américaines quant à elles ont une forme plus plate et allongée. Elles détiennent une saveur inouïe. Elles ont une diversité de variétés. Vous les rencontrez très souvent dans les marchés américains. Les acheteurs y accourent avec voracité.

Les huîtres plates

Les huîtres plates émanent d’une rivière située en Grande Bretagne. Elles sont de nos jours, semées en quantité considérable sur des côtes bretonnes. Elles ont un goût très spécial et attirant. Vous ne regretterez rien quand vous les aurez savourés pour la première fois.

Les huîtres plates du Pacifique

D’origine australienne, ces huîtres possèdent une écaille de forme arrondie. Elles se cultivent pour la plupart sur les rivages de Tasmanie. À la différence des huîtres creuses de la même région, elles ont une croissance lente et sont en réalité fragiles. Considérant leur rareté, il est mieux de les gouter en même temps après la moisson. 

La Fine de Claire

D’une célébrité très remarquable, les huîtres appelées la Fine de Claire disposent d’une coquille étendue. Comme l’indiquent leurs noms, elles se distinguent par leurs chairs plus claires et leurs saveurs salées et de noisette. Essentiellement, elles sont cultivées à Marennes.